Analyse à décoder

Le Consortium Artsy

Analyse à décoderMarché de l'art | Créée en 2010, la start-up new-yorkaise Artsy ne cesse de s’imposer sur le grand terrain en friche du marché de l’art en ligne. Pensée à l’origine comme un référentiel d’images, cette place de marché a élargi en trois ans son champ d’action au design, multiplié les partenariats avec les foires et les grands musées et vise dans sa ligne de mire l’éducation et la recherche. Plus qu’un acteur incontournable, Artsy est en position pour maîtriser une véritable « machine d’influence ».

Logo Artsy © DR
Logo Artsy
© DR

Artsy en chiffres

En seulement 5 ans, la place de marché Artsy a attiré plus de 2 500 galeries parmi lesquelles Gagosian, Perrotin et Pace, environ 400 institutions dont des musées internationaux tels que le Guggenheim, la Serpentine Gallery et depuis peu, plusieurs musées français comme la Fondation Cartier ou le Palais de Tokyo. Entre l’année 2013 et 2014, 20 partenariats ont été conclus avec des foires internationales telles que The Armory Show (…)

Il vous reste 75 % de l’article à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article…

Abonnez-vous à notre newsletter !

Si vous êtes déjà abonné(e) à notre newsletter,
merci de saisir votre adresse e-mail

Lire aussi

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Logo Artsy © DR

Logo Artsy
© DR

×


©

×