Signe à capter

L'effet Damien Hirst à la fondation Pinault en 2017

Art & entreprise | Damien Hirst investit les espaces du Palazzo Grassi et de la Punta della Dogana de la Fondation Pinault avec l’exposition Treasure From the Wreck of the Unbelievable. Même si l’artiste raréfie volontairement sa parole, on remarque que l’événement produit un effet communicant sur la scène internationale de l’art à travers l’inflation de ses images sur les réseaux sociaux et le relai abondant de la presse qui oscille entre fascination et critique.

Damien Hirst, with “Demon with Bowl (Exhibition Enlargement)” from his new show, “Treasures From the Wreck of the Unbelievable,” at the Palazzo Grassi in Venice © Credit Filippo Massellani for The New York Times
Damien Hirst, with “Demon with Bowl (Exhibition Enlargement)” from his new show, “Treasures From the Wreck of the Unbelievable,” at the Palazzo Grassi in Venice
© Credit Filippo Massellani for The New York Times

Les faits : Après sa rétrospective à la Tate Modern en 2012 et l’exposition Relics à l’Alriwaq de Doha en 2013, Damien Hirst présente “ […]

Il vous reste 75 % de l’article à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article…

Abonnez-vous à notre newsletter !

Si vous êtes déjà abonné(e) à notre newsletter,
merci de saisir votre adresse e-mail

Lire aussi

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Damien Hirst, with “Demon with Bowl (Exhibition Enlargement)” from his new show, “Treasures From the Wreck of the Unbelievable,” at the Palazzo Grassi in Venice © Credit Filippo Massellani for The New York Times

Damien Hirst, with “Demon with Bowl (Exhibition Enlargement)” from his new show, “Treasures From the Wreck of the Unbelievable,” at the Palazzo Grassi in Venice
© Credit Filippo Massellani for The New York Times

×


©

×